l\'As de Bique

l\'As de Bique

coccidiose



La coccidiose et les chevreaux:

La coccidiose, une maladie résultant d'une infection du tractus intestinal par un parasite
protozoaire appelé coccidie, cause des diarrhées aux chèvres, particulièrement chez les
chevreaux

De nombreuses espèces peuvent être touchées car il existe : une douzaine d'espèces de coccidies chez les caprins, chez les oiseaux les parasites 2 grande espèces de Eimeridés ... 

Qu'est-ce que la coccidiose?

La coccidiose est une infection par des organismes unicellulaires; ces organismes font partie de la classe des protozoaires on les appelle coccidies. Les coccidies ne sont pas des vers; ce sont des parasites microscopiques qui vivent dans les cellules des parois de l'intestin. On les confond avec les vers parce qu'ils vivent dans l'intestin et qu'ils provoquent des diarrhées.

A cause de la diarrhée rebelle et sanguinolente, elle a reçu le nom de " diarrhée rouge " auprès des bouviers. Le délabrement des muqueuses intestinales provoque en effet des hémorragies mêlées à une diarrhée fétide et noirâtre. L'amaigrissement est rapide, suivi d'une perte totale de l'appétit ; le train postérieur est souillé par les excréments expulsés en jet. Les jeunes résistent moins que les adultes et la mort peut frapper jusqu'à 80% de leur effectif à cause surtout de l'anémie due à l'hémorragie prolongée.

Cette infection peut dans certain cas être transmise à l'homme en cas de présence de Cryptosporidium.

Elle se transmet par voie oro-fécale et se manifeste par des diarrhées chroniques parfois sanguinolentes.
La contamination du chevreau s'effectue dès les premières heures de la vie par l'ingestion d'éléments parasitaires présents dans le milieu. Les coccidies sont très résistantes dans le milieu extérieur. les chevreaux commencent à excréter des parasites à l'âge de 3 à 4 semaines et présentent des infestations élevées entre un mois et demi et cinq mois, ensuite le parasitisme diminue pour devenir quasi-nul à l'âge adulte. Cette diminution est le résultat d'un état de résistance développé par l'animal.

Plusieurs formes cliniques:
Avant 3 à 4 semaines la coccidiose-maladie n'existe donc pas. Plusieurs formes cliniques allant de la mortalité brutale sans symptôme (forme suraiguë) à un simple ralentissement de la croissance des animaux (forme subaiguë) sont possibles. Cependant, la présence de diarrhée abondante, d'une chute de l'appétit et d'un amaigrissement important constituent les signes les plus fréquents bien que non spécifiques de coccidiose. Ces symptômes s'observent chez des animaux d'un âge compris entre 1 et 5 mois et font le plus souvent suite à une modification dans les conditions d'élevage : sevrage, état hygiénique de la litière, allotement, changements climatiques brusques, pathologie respiratoire, ...
L'importance de l'infestation d'un animal provient, soit d'une contamination massive à partir de parasites présents dans le milieu extérieur (litière, pâturage, aliments, eau de boisson), soit d'une multiplication dans l'intestin des coccidies lors de stress important des animaux (sevrage, variations climatiques, allotement, ...). Ces deux possibilités expliquent les circonstances d'apparition de la coccidiose clinique chez le jeune caprin.

L'incidence du parasitisme chez les animaux adultes est nul sur le plan clinique et hypothétique sur la production laitière.


Le premier traitement systématique doit se faire lors du sevrage, principale période de stress des chevrettes. Un second traitement peut, le cas échéant, être effectué environ un mois après afin d'assurer une meilleure croissance des animaux.

Destruction des parasites avec le sulfamérazine, antiseptiques, intestinaux : garnidan + charbon de bois, huile de ricin, vitamine K, Nivaquine.

 Il y a plusieurs coccidiostatiques (produits anti-coccidiens) sur le marché. La coccidiose apparaît dans les
endroits humides et surpeuplés.

lien


30/11/2008
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 15 autres membres