l\'As de Bique

l\'As de Bique

le chevretage


Le chevretage:


La chevre met bas  5 mois (moins 5 jours) apres sa fecondation: c'est le chevretage! Elle peu donner naissance a un, plus souvent deux, mais parfois meme 3 cabris.

Les signes précurseurs:
Les prémises de la mise bas sont d'intensité très variables et parfois très discrets; ils ne sont vraiment nets que dans les dernières heures qui précèdent la mise bas. Les derniers jours la mamelle gonfle. Dans les dernières 24 heures, les muscles situés à la base de la queue se relachent parfois, formant de chaque coté de la colonne vertébrale deux salières. L'abdomen a également tendance à s'affaisser, on dit que l'animal "se casse".
Six heures avant la mise bas, apparaissent les derniers signes: la chèvre est inquiète, elle manifeste une certaine fébrilité.
  L'ecoulement de mucus par la vulve et son comportement signalent que l'heure approche. Fébrile, la chevre bele et urine, gratte la littiere avec ses pattes, tourne en rond, se couche et se releve. Dans la demi-heure qui précède la mise bas, les coliques caractérisées par des battements du flanc apparaissent.

L'apparition de la poche des eaux annonce la mise bas.


Celle ci peut se derouler la chevre couchée ou debout. La poche des eaux apparait, elle grossit et se rompt.
Il arrive parfois que la poche des eaux reste entiere meme jusqu'a la fin!! Mais c'est plus rare et en générale si on assiste la chevre on est obligé de la percer.

Normalement le cabris se presente avec la tete reposant sur ses daux pattes anterieures.  Ainsi on peut voir apparaitre les onglons du chevreau suivis du nez appliqué sur les pattes avant.

Ici on voit les pointes des deux petits sabots des pattes avant.


Ici la on voit la tete qui suit les pattes.

La la tete est passée!!

A ce stade, l'expulsion s'accélère.


Bonjour!!!



Il est plus prudent de verifier cette position car il est parfois necessaire de manipuler le cabris dans la matrice pour le replacer et permettre ainsi la naissance. L'eleveur, une fois certain du bon placement du cabris, peut assister la chevre en tirant doucement la tete et les pattes.


Une fois explulsé, l'eleveur degage les voies respiratoires du cabris des glaires issus du placenta pour lui permettre de respirer. Puis il peut le frottant a l'aide de paille fraiche afin de le stimuler et de le secher.
La mere commence a le lecher de suite (sauf parfois les meres dont c'est le premier cabris, ou si la mise bas a été tres pénible.)



En cas de naissance double ou triple, les autres chevreaux sont expulsés rapidement apres le premier.


Le role de l'éleveur:
Dans de nombreux cas, il n'a pas a intervenir. Il faut de toute facon éviter d'intervenir trop tot.
Vérifiez à ce que la tete du chevreau soit bien dégagée des enveloppes. Si le chevreau, particulièrement gros, est coincé à hauteur des épaules ou des hanches, aidez la chèvre en exercant des tractions douces sur les pattes avant du chvreau.
Si apres l'expulsion de la poche des eaux la mise bas tarde a se faire, il s'agite généralement d'une présentation anormale. Dans se cas il s'agit d'etre prudent.
Voir complications de la mise bas (en construction)




20/12/2008
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 15 autres membres