l\'As de Bique

l\'As de Bique

rappels sur la physiologie de la digestion


rappels sur la physiologie de la digestion

La chèvre pocède les particularités anatomiques des ruminants polygastriques. Celles-ci déterminent le processus digestif suivant:
-les aliments ingérés sont d'abord stockés dans la cavités buccale pour y etre longuement mastiqués (la rumination) ,et retourner dans le rumen pour y fermenter.
-la flore bactérienne contenue dans le rumen participe à la digestion, vivant en symbiose avec l'animal. Son role est déterminant dans la compréhension du rationnement (probleme de la qualité alimentaire), ainsi que de la pathologie digestive.
Pour vivre, les bastéries ont besoin d'énergie (constituée par les apports de sucre ou glucides) et de la matière azotées (apportées par les proéines végétales) pour construire leur organiqme.
En échange, elles fournissent à l'animal les produits de dégradation de la cellulose (sucre, acides gras volatils) qu'elles  seules peuvent attaquer, des vitamine, et leur propre substance que l'on appelle proteines microbiennes, également indispensables au fonctionnement de l'organiqme.
Apres la dégradation mécanique provoquée par la rumination et la dégradation biologique due aux bactéries, reste la dégradation chimique qui s'effectue grace aux différents sucs, sécrétés d'abord au niveau de la caillette, puis de l'intestin. A ce moment; les aliments devenus nutriments sont assimilables par l'organisme.


17/01/2009
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 16 autres membres